Questions fréquentes Les ailes du maines planeurs

Le vol d'initiation

Un enfant peut-il faire un vol d'initation?
La principale contrainte est le parachute. L'enfant doit avoir un gabarit suffisant pour avoir son parachute correctement ajusté. Un vol est en principe possible à partir d'un poids de 40 kg et d'une taille supérieure à 1 m 50.

Peut-on être malade en planeur?
Le corps humain n'est pas habitué à évoluer dans un espace en 3 dimensions. Il peut en résulter au début chez certaines personnes une sensation équivalente au mal de mer. Dans ce cas, il suffit d'informer le pilote de la situation et celui-ci adaptera le vol en conséquence. En toute hypothèse, il est préférable de faire un repas léger et peu arrosé avant le vol.

Peut-on faire des photos durant le vol?
Bien sûr! les appareils photos et autres camescopes sont les bienvenus.
Les appareils doivent être fermement tenus par mesure de sécurité (l'idéal est d'utiliser une dragonne), en effet les objets libres en cabines peuvent être source de blessures, de dégats, de bloquage de commande et de fait compromettre la sécurité du vol.
Les caméras type "Gopro" orientées 3/4 arrière (vers visage du passager et l'horizon qui bascule au décollage) donnent de très bon résultats. Possibilité de se fixer sur la verrière avec un petit support ventouse (peu de place en cabine). Si besoin voir avec le club pour un prêt de support.

Peut-on faire un vol si on a le vertige?
Oui absolument. La sensation vertigineuse ne survient que si la personne est en contact avec le sol. Les personnes sujettes aux vertiges n'éprouvent donc pas ce problème en vol.

Existe-t-il des contrindications médicales à un vol d'initiation?
Les personnes souffrant de crises d'épilepsie, même soignées, ainsi que celles victimes d'attaque de panique doivent impérativement s'abstenir de voler. Dans l'hypothèse d'un handicap physique, il est préférable de nous interroger au préalable, la réponse dans ce cas variant selon le handicap.

A quelle altitude allons-nous voler?
Selon les conditions météo, l'altitude maximale varie grosso modo de 700 à 1500m.

Apprendre à piloter

Combien d'heures de vol faut-il pour être lâché?
Les instructeurs préfèrent plutôt raisonner en nombre de vols, car certaines phases de l'apprentissage, comme l'atterrissage, nécessitent beaucoup de vols de courte durée puisqu'on ne fait que des tours de piste. Il faut un minimum d'une quarantaine de vols correspondant à peu près à 25 h de vol avant d'envisager un lâché. Mais en toutes circonstances, ce moment n'interviendra que lorsque vos instructeurs estimeront que vous avez correctement intégré l'ensemble du programme. Leur objectif est de vous accompagner selon votre rythme pour vous permettre de voler en toute sécurité.

Est-ce que cela prend du temps?
Le vol à voile est une discipline qui repose entre autres sur l'entraide et la solidarité: plusieurs personnes sont nécessaires pour mettre les planeurs en piste, aider au décollage, rentrer les appareils après les vols etc... La présence sur le terrain peut donc difficilement se limiter à chaque séance à la seule durée du vol. Par ailleurs, l'apprentissage sera d'autant plus facile que l'élève sera assidu: difficile de progresser quand on ne vient qu'une fois par mois!

Peut-on voler toute l'année?
Au Mans où se pratique le vol de plaine, la saison de vol à voile s'étend de mars à octobre. Il est toutefois possible de voler l'hiver sur notre motoplaneur SF 25.

Y a-t-il un âge limite pour apprendre à piloter?
Assurément non. Nous avons régulièrement des jeunes retraités parmi nos élèves.

Vous avez d'autres questions? N'hésitez pas à nous contacter par mail ou par téléphone, nous nous ferons un plaisir de vous renseigner!

Les Ailes du Maine Planeurs
 
Copyright © 2004 - 2005,Samuel HIBON ,Olivier de MALLMANN . Tous droits réservés.